Vérane Guérin : relais de la requête

5 déc 2009

Comments: 0

Vérane Guérin : relais de la requête

PARU DANS VAR MATIN

Pour Vérane Guérin, « en tant que conseillère municipale, il est notamment de mon devoir d'aider les administrés à se faire entendre et relayer leurs demandes auprès de la municipalité.

Initiateurs de la pétition, les commerçants ont été largement rejoints par d'autres ca ? qui traduit un malaise plus général ne pouvant être réduit à la seule crise économique, comme M. Le Maire aimerait le faire croire.

Cette pétition tire une sonnette d'alarme en pointant des dysfonctionnements ou des  insuffisances autour de thèmes récurrents : propreté, et l'ambiance festive.

 

« Une absence de communication »

Mais elle traduit également d'absence de communication existant dans la cité entre une municipalité, sourde aux remarques d'une partie des administrés, et jusqu'à remise en question d'une part, et les acteurs économiques qui vont vivre Saint-Tropez d'autre part.

En effet, ce n'est pas la première fois qui ces derniers tentent d'établir un dialogue avec la mairie.

Tiée sur les raisons de cette pétition. Depuis, plusieurs ont vu le jour spontanément et se rejoignent aujourd'hui. Elles disent l'inquiétude des professionnels du tourisme, principaux pourvoyeurs d'emploi de la ville face à la politique municipale.

Il est grand temps que le maire et son équipe écoute ce que les acteurs économiques ont à dire et à proposer : il faut que cette pétition débouche sur un dialogue constructif.

Il est grand temps de corriger les erreurs en cours.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Champs obligatoires: *

Top