LES ASSOCIATIONS DANS LE COLLIMATEUR

28 mar 2010

Comments: 0

LES ASSOCIATIONS DANS LE COLLIMATEUR


M. le Maire a décidé que « les associations devaient être solidaires des dépenses de la mairie » ( ?). Les tropéziens membres d'associations vont donc être deux fois plus solidaires que les autres : car  non seulement les impôts locaux vont augmenter pour la 3° année consécutive, mais un certain nombre d'associations  ont vu leur subvention diminuer sans avertissement préalable. Au risque de ne plus pouvoir fonctionner normalement? Devant le tollé annoncé, la mairie a fait marche arrière, rallongeant certaines subventions, relâchant la corde prête à les étrangler?

 

Que sont devenues les promesses de campagne  de soutien au monde associatif, un des grands thèmes du candidat  Tuveri ?

 

Les associations sont la trame de la vie sociale de la cité. Animées par des bénévoles, dévoués, généreux de leur temps et souvent de leur argent, elles sont un lieu d'échange, de partage, de rencontre autour d'une passion commune. Elles créent du lien.

 

Toucher au bon fonctionnement des associations, ne pas les accompagner financièrement ou au niveau logistique, c'est ignorer leur importance dans la vie  des tropéziens. Quel que soit le programme des autres dépenses municipales, le bien-être et le bien-vivre ensemble au quotidien des tropéziens doivent être une priorité !

 

Quand le Maire et son équipe comprendront-ils ces choses simples ?

 

 

Fidèlement votre,

VERANE GUERIN

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Champs obligatoires: *

Top