Bulletin Janvier 2010

28 fév 2010

Bulletin Janvier 2010


En juillet dernier, 2009, le groupe minoritaire éclatait.

  En effet l'ancienne tête de liste, M.Mède, dans un revirement à 180°, abandonnait  les positions communément admises par le groupe d'opposition concernant la gestion de la semagest en attaquant violemment par voie de presse la colistière porte-parole du groupe Vérane GUERIN.

  Face à l'incohérence de ce comportement Vérane GUERIN suivie par Christian CHAUVIN formait un nouveau groupe au sein du conseil municipal.

  C'est l'expression de ce groupe qui apparait pour la première fois dans ce numéro de janvier 2010.


En ce début d'année, période des v?ux, je ne dérogerai pas à la tradition et je vous présente à  tous, Chères Tropéziennes et Chers Tropéziens mes v?ux de santé, de succès, et de bonheur les plus sincères pour 2010.

Janvier est également une période de bilan, entre autres celui de la vie de la Cité, après bientôt deux ans d'exercice de l'actuelle majorité.

 

Le discours d'austérité inaugurant le mandat, l'excuse des caisses vides n'ont plus tout à fait cours, et pour cause? On augmente les impôts, on vend  et on va continuer à vendre du patrimoine et de surcroît on augmente régulièrement la dette. Mais les promesses sont là, concernant les logements tant attendus, l'embellissement de la ville, la stimulation de la vie économique? sans que rien ne se passe concrètement. Au contraire, dans les faits, Saint Tropez parait être entrée en régression, abandonnant l'ambition d'être à la hauteur de sa renommée.

 

Cet état de fait est à l'origine de ma décision de créer un nouveau groupe « Pour Saint Tropez » au sein de la minorité municipale. Il m'est apparu en effet nécessaire de générer un groupe d'opposition actif, travaillant au quotidien, capable d'accompagner la majorité par ses votes quand la proposition est judicieuse mais de s'y opposer fermement et à haute voix si nécessaire (comme pour l'augmentation des impôts ou l'augmentation de la dette), bref,  responsable de ses engagements face aux citoyens et qui n'attende pas seulement que le temps passe.

Au nom de cet engagement pour les tropéziens j'ai recueilli la pétition des commerçants qui avaient du mal à se faire entendre et qui depuis espèrent avoir repris un dialogue constructif.

 

Car le problème est actuellement bien là. Saint Tropez doit retrouver un dynamisme, des initiatives, une volonté d'aller de l'avant capables de chasser la morosité et l'insatisfaction ambiante.

 

C'est cela que je souhaite de tout c?ur à saint Tropez pour cette année et les années à venir. C'est pour cela que je me suis engagée.

 

Fidèlement votre.

 

Vérane GUERIN

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Champs obligatoires: *

Top